Fashion Revolution Day


Le Fashion Revolution Day se veut la remémoration de l'événement qui a eu lieu le 24 avril 2013 à Dhaka au Bangladesh. Le nom du Rana Plaza est devenu tristement célèbre dans le monde entier. L'effondrement des ateliers de confection a entrainé la mort de 1129 personnes et plus de 2500 ont été blessées. 
Le but de cette journée qui est de faire prendre conscience aux consommateurs des effets néfastes des revers de la mode. Il invite ceux et celles qui consomment la mode à se demander qui a fait leurs vêtements. En partant du cultivateur de champ de cotton, jusqu'au confectionneur et au distributeur en passant par le filateur, le tisseur et l'ennoblisseur. Le phénomène de "Fast-Fashion" engendre très certainement des effets néfastes au niveau de l'environnement et au niveau humain et la journée du Fashion Revolution invite les gens à poser les questions auprès de leurs marques et boutiques préférées sur les médias sociaux.
Dans le même ordre idée pour vous conscientiser à ce phénomène je vous suggère très fortement de visionner le documentaire sur Netflix "The True Cost". Très certainement il ne va pas vous faire changer radicalement vos habitudes de vie et de consommation mais néanmoins vous inviter a regarder davantage les étiquettes lors de l'achat de vêtements. Également à porter une attention plus particulière à l'éthique derrière vos détaillants favoris. 
Il faut comprendre que dans la course aux prix les plus bas pour le client des magasins de "Fast Fashion" comme H&M ce dernier n'a nul choix de choisir le fournisseur le moins cher pour abaisser ses coûts de production et cela même au détriment de la santé des ouvriers dans les usines de fabrication souvent situés en Inde. 
Certaines marques connu comme Patagonia possède une conscience éthique et ce depuis le tout début. Patagonia a résolu de s'adresser en priorité à des consommateurs engagés et qui partagent sa vision des choses. La compagnie leur propose de devenir des consommateurs qui acceptent de recycler, réutiliser de réparer et de réduire la consommation et les achats superflus. Voici l'exemple d'une publicité déjà paru dans le New-York Times
En donnant une deuxième vie aux vêtements vous aussi pouvez aider à contrer les effets néfastes sur l'environnement. Si chacun de nous fais un petit geste c'est un grand 'Win' pour la planète et un pas de plus pour des conditions de travail justes. 


Vous souhaitez agir ?

Pour inciter les grandes marques à plus de transparence, nous vous invitons a vous prendre en photo avec l'étiquette de l'un de vos vêtement favori dont vous aimeriez mieux connaitre les conditions de production et à utiliser le hashtag #whomademyclothes sur les médias sociaux.

Leave a comment


Please note, comments must be approved before they are published